02-05-2022

Est-ce aussi dur de quitter que d'être quitté ?

Lecteurs en peine de cœur, voilà un sujet pour vous. Quitter ou être quitté, est-ce aussi difficile ? On analyse ça ici.

la difficulté de rompre

Cette personne, celle qui quitte, n'a rien pour plaire.

Tout d'abord, elle a généralement ce qui est considéré comme le mauvais rôle. Ce sera le « méchant » de l'affaire, quelles que soient ses raisons. Ces dernières ne seront d'ailleurs pas forcément, même rarement, prises en compte.

Le dommage social est donc fort, avec un risque d'isolement et de rejet, surtout de l'entourage commun au couple.

Également, on l'a dit, il n'est pas facile de quitter une personne. Avoir de bonnes raisons de le faire ne suffit pas. Il faut également réaliser qu'on en a envie ou besoin. Le chemin peut être long. Et il est douloureux.

Ce sont parfois de longues années de doutes à traverser, avec leur lot de souffrance. Il y a également à vaincre la tentation de prendre sur soi et de se sacrifier pour la relation. On l'a vu, il est plus dur de se lancer dans l'inconnu que de demeurer dans une relation qui, même si elle bat de l'aile, donne une impression de certitude.

Non seulement l'inconnu fait peur, mais la culpabilité de faire souffrir est dure. C'est probablement le plus dur à surpasser, d'autant qu'on a l'impression d'avoir ruinée la vie d'une personne par égoïsme. Ce n'est pas vrai, mais il est difficile de ne pas avoir cette impression sur le moment.

On le voit ici, il est probablement aussi dur de quitter que d'être quitté, même si les raisons sont différentes … Nous vous souhaitons bon courage quelle que soit votre situation personnelle.

les diverses raisons d'une rupture

Nombreuses peuvent être les causes d'une rupture.

De nombreux couples se constituent dans une situation ou un contexte donné. Amour de lycée, rencontre étudiante, collègues de travail.

Une fois ce contexte ou cette époque passée, si des liens plus approfondis ne se sont pas mis en place, ou si des projets ne se sont pas substitués à cette première raison … Pas évident de demeurer ensemble/

Les amours de jeunesse offrent également le désavantage de voir murir et donc changer les protagonistes. Les raisons qui font craquer un jeune sur un autre ne sont pas forcément celles qui font qu'on passe sa vie avec quelqu'un. Ces raisons peuvent même disparaître, avec les évolutions liées au parcours de chacun. Il est parfois tentant de garder la sécurité d'une rencontre faite de longue date, mais si ce qu'on partage avec une personne n'est qu'un ensemble de béquilles bancales … Ce n'est pas idéal.

En effet, avoir passé de belles années avec quelqu'un n'est pas pour autant un engagement à lier sa vie pour toujours avec celle de son ou de sa partenaire. Les époques des mariages et des engagements à vie sont en effet terminés, pour le meilleur et pour le pire.

On peut donc avoir le droit et l'envie de reprendre sa vie en main et de lui donner une nouvelle direction … Avec une autre personne.

Mais, si d'une part il est très dur d'être quitté … Qu'en est-il de la personne qui quitte?

Voici un sujet qui parlera, un jour ou l'autre, à tous. Nous avons tous été, ou serons tous un jour, en couple. Et malheureusement, cela implique parfois la rupture. Qu'elle vienne de nous, ou soit subie, la peine ressentie est là. Comment évaluer la différence entre les deux ? Comment savoir si il faut ou non quitter une personne ? Que vous fréquentiez le divan d'un psychologue à Nice, ou que vous envisagiez de quitter votre conjoint, on peut tous être amenés à se poser la question suivante. Est-ce aussi dur pour la personne qui quitte, que pour la personne quittée ?